• Le 2 npvembre c'est le jour des morts.

    Je ne peux donc que publier ce texte que j'avais écrit pour le départ d'un grand ami :

     

      Sur une absence...

     

     La Mort est une loi

     Inique et sans tendresse

     Qui d'un coté supprime

     Et d'autre laisse vivre.

     

     Survivre avec un vide,

     Avec un grand besoin

     D'un autre qui venait

     Partager tes instants.

     

     Survivre avec un creux

     Qu'on ne peut plus remplir

     Car sa matière même

     En est évaporée.

     

     Survivre sans espoir

     De voir te revenir

     Celui dont tu as fait

     Un morceau de ta vie.

     

     Survivre avec au cœur

     Une question stupide :

     Car tu ne comprends pas

     Pourquoi c'est celui-là !

     

     Survivre et exister, non ce n'est pas facile

     Quand un ami t'est né, puis qu'il s'en est allé

     Voir au delà des jours si l'amitié tranquille

     Existe aussi là-bas, comme il sait la donner.

     

     Survivre et exister,

     C'est tout ce qui nous reste.

     Penser, nous souvenir,

     C'est tout ce que tu laisses,

     Mais ça, nous le ferons,

     Georges, je le promets !

     

       Et pour ce jour, je pense à tous ceux, de plus en plus nombreux

           qui me laissent sur le bord du chemin...

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 3 Novembre 2011 à 12:22

    Oui, Ils ne nous reviennent plus ceux, que nous avons tant aimés ...

    Nous ne les avons pas oubliés,

    Ils vivent la dans notre souveni,

    Dans cette région peuplée d'images,

    Que le temps qui passe, rend de plus en plus floues...

    Evocations de tous ces chers disparus ;

    A nous de raviver leur présence,

    De faire l'effort pour que leurs images soit plus nettes ...

    Quand on y parvient, elles nous réchauffent le coeur

    Et nous revivons un instant,  auprès d'eux...

    Tu as bien peint de tes mots cet émouvant ressentir ...

     

    Amitiés des farfadets

    2
    alpero Profil de alpero
    Jeudi 3 Novembre 2011 à 13:17

    quand tu te trouves un véritable ami et que tu le perds brutalement, ça marque assez pour pouvoir traduire la perte, c'est vrai.

    amitiés à vous deux.

    3
    yo
    Jeudi 27 Septembre 2012 à 22:51

    Bonsoir Alain... que deviens-tu ?    

    C'est pas pour dire.....Mais tu nous manques !

    4
    alpero Profil de alpero
    Vendredi 28 Septembre 2012 à 10:36

    Salut Yo,

    Chuis content aussi de te lire ici.

    Si ça me permet vraiment de retrouver les amis, je vais à nouveau utiliser un peu plus mon blog, moi.

    Comment vas-tu ?

    Bises, alpero.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :