•  

    Mon Frère d'Athènes, paraît que c'était pas le bon, La Glomette, elle voulait Tout l'Orient de ses Yeux.

     Donc, le voici (ça sera son cadeau de noël) :

     

     

    Non, même une fleur

    Lorsqu'elle s'éveille au matin

    Et que ses pétales s'étirent

    Pour secouer un peu leurs rêves,

    N'est pas aussi belle

    Et la plus jolie des nageuses

    Qui revient de vacances

    N'a pas le teint aussi bronzé.

    Une enfant de sept ans

    Qui découvre une glace

    Aux fruits pour son dessert

    N'illumine pas son sourire

    De perles plus jolies

    Que ses dents.

     

    Mais pourtant elle ne sourit pas

    Et mes compliments lui font couler

    Une larme de plus.

     

    Un homme est mort à Haïphong

    Sous une bombe de fabrication occidentale

    Et elle l'aimait.

     

    Evidemment, l'écriture de ce texte est strictement contemporaine du frére d'Athènes, c'est à dire que c'est vieux et que bien évidemment, de pauvres innocents tués sous des bombes de fabrication occidentale, ça n'existe plus à présent...

    Enfin, je crois...

     


  • Commentaires

    1
    yo
    Samedi 31 Décembre 2011 à 19:48

    Que dire ??????? Quelle tristesse !

    J'espère Alain que tu vas bien.....Je t'envoie mon lever de soleil de fin d'année

    http://www.servimg.com/image_preview.php?i=5584&u=10024720][img]http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/47/20/th/cimg0024.jpg[/img][/url]" alt="fin 2012"/>

    Pourquoi ai-je un point d'interrogation à la place de l'image ? Dommage

    l'intention y était pour réchauffer 2012...

    2
    alpero Profil de alpero
    Vendredi 6 Janvier 2012 à 10:33

    Ma gentille Yo,

    je viens d'être en froid avec mon ordinateur pendant plusieurs jours et je n'avais plus accés à mon blog... et encore, là, je ne suis que comme visiteur...

    Ces deux textes datent d'il y a pas mal d'années, à l'époque où j'étais jeune et où je croyais encore que l'homme étéit bon...

    Je le crois toujours, mais j'ai compris maintenant que cette bonté est bien dissimulée sous des couches nombreuses de  frustrations, d'incompréhensions, de peurs et de plein d'autres choses génantes qui l'empêchent, l'homme, de faire d'abord  ce que son coeur lui commande et d'être heureux.

    Maintenant que je suis vieux, mes "oeuvres" sont moins noires etplus sentimentales souvent parce que je ne m'attaque plus qu'à ce sur quoi j'ai une petite maîtrise : moi...

    L'humanité dans son ensemble, j'ai compris que je suis trop petit et de trop peu de talent pour influer sur elle, alors, comme le temps qui me reste se raccourcit, j'essaie de ne plus le gaspiller en attaquant les moulins de Don Quichotte.

    Les prochains textes seront plus gais, tu le verras (si je réussis à entrer enfin comme patron chez moi).

    En attendant, Bonne, belle et douce année 2012 pour toi et ceux que tu aimes.

    Bises. alain.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :