• L'Horloge des jours perdus

    Sentez-vous la fin qui s’approche

    Bardée de peurs et de reproches,

    De souvenirs et de regrets ?

     

    La sentez-vous cette tristesse

    Qui vous emplit le cœur sans cesse

    Et qui ne veut plus vous lâcher ?

     

    Entende-vous les voix anciennes

    À vos tympans, chanter l’antienne

    Du rendez-vous des disparus ?

     

    Elle arrive la dernière heure

    Qui s’affiche, ce n’est un leurre

    À l’horloge des jours perdus.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :