• Moi je maîtrise mal les poèmes d'amour

    Moi, je maîtrise mal les poèmes d’amour

    J’ai toujours l’impression (qui n’est que personnelle)

    De raconter du vent à quelque péronnelle

    Afin de l’étourdir à grands coups de tambour.

     

    Mentant, j’augmenterais dans un joli discours

    Combien je suis heureux de la trouver si belle,

    Combien cette beauté me plonge en d’éternelles

    Amours (oui, celles-là qui dureront toujours).

     

    J’aime autant, s’il s’agit d’une œuvre littéraire,

    Rester un peu modeste et n’utiliser pas

    Ces grands mots trop jolis qu’on ne peut mettre au pas.

     

    Je sais, quand on écrit, parfois d’être sincère

    Ça surprend la lectrice et puis ça la déçoit

    Et je perds son amour… ou le garde parfois…


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :